culturePatrimoine

Notre-Dame : L’heure des décisions

07/07/2020

Le collectif « Charpentiers sans frontières » milite pour la reconstruction à l’identique de la charpente en bois de Notre-Dame de Paris. De quoi alimenter le débat sur la reconstruction de la cathédrale, à deux jours de la réunion organisée par la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture (CNPA).

Notre-Dame : L’heure des décisions

Le collectif « Charpentiers sans frontières » campe depuis une semaine en Seine-Maritime pour présenter au public son savoir faire. Le but est clairement affiché : convaincre les experts d’opter pour une reconstruction à l’identique de la charpente de la « vieille dame ».

Les bénévoles souhaitent valoriser leurs techniques de travail ancestrales et rappeler que les 440 000 professionnels de la filière « forêt-bois » ont leur mot à dire concernant ce chantier historique et chargé d’émotion.

Du repérage des chênes aux finitions, l’une des 13 fermes principales du comble de la nef de la cathédrale a bien été reproduite aujourd’hui à l’identique devant les visiteurs. Cette démonstration technique dans les règles de l’art aura-t-elle un impact sur les décisions à venir ? En effet, la Commission nationale du patrimoine et de l’architecture (CNPA) doit  rendre, le jeudi 9 juillet, un avis sur le devenir de la cathédrale et sa réfection.

Si jusqu’ici il a plus été question de la flèche de Notre-Dame, épicentre de la guerre entre les anciens et les modernes, le débat n’est donc pas clos non plus en ce qui concerne la charpente, élément architectural fondamental mais invisible à l’œil touristique.

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi