economieEnergie

EDF ou l’histoire d’une dislocation programmée

14/01/2021

TÉMOIGNAGE. « Hercule » n’est que la partie émergée de l’iceberg du projet de démantèlement d’EDF. En parallèle du découpage de l’opérateur en vue de l’ouverture à la concurrence, il s’opère depuis des années, en interne, la dislocation de chaque branche et notamment de la branche nucléaire. Témoignage d’un lanceur d’alerte.

EDF ou l’histoire d’une dislocation programmée

Si le projet Hercule fait grand bruit, il n’est pourtant que la partie émergée de l’iceberg du projet de démantèlement d’EDF, l’opérateur historique français. Et, si ce dernier peut se faire au grand jour aujourd’hui c’est bien parce que les fondations en interne chez l’électricien ont elles aussi simultanément été lézardées de toutes parts.

En parallèle du découpage d’EDF en vue de l’ouverture à la concurrence, il s’opère depuis des années, en interne à l’entreprise, la dislocation de chaque branche et notamment de la branche nucléaire dont il sera question dans cet article.

A l’image de l’EPR de Flamanville 3 et d’Hinkley point -qui soit dit en passant vient d’en prendre encore quelques années de retard à la construction et plusieurs milliards d’euros de plus sur la facture- l’entreprise EDF n’a de cesse de terrasser toutes les organisations du travail et tous les savoir-faire développés par nos pères depuis l’origine du nucléaire Français.

J’en parle en connaissance de cause, mon père ayant été à la tête de la centrale nucléaire du Blayais pendant des années, après être rentré dans l’entreprise comme opérateur. L’ascenseur social fonctionnait dans l’entreprise valorisant les connaissances et l’expérience pour qui s’investissait. Ces dernières étaient le socle de la culture d’entreprise qui semblait indéboulonnable ; ces pionniers du nucléaire français portaient fièrement leur engagement au nom du service public et du service au public. J’ai vu mon père et bon nombre d’agents y mettre toute leur énergie, toute leur réflexion et tout leur bon sens, développant des savoir-faire, des méthodes de travail et des organisations du travail qui ont fait leurs preuves depuis plus de 40 ans. Le fruit de cette intelligence collective et de cette collaboration fut que le travail réel y était bien plus conséquent que le travail prescrit. De...

Contenu disponible gratuitement

83 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi