economieRichesses

Millionnaires : Leur nombre augmente en France

16/07/2020

Un rapport pointe l’augmentation du nombre de millionnaires, notamment en France, où la hausse est plus forte que dans le reste du monde. Des chiffres qui donnent un ton particulier aux positions réaffirmées par Emmanuel Macron le 14 juillet quant au maintien de la suppression de l’ISF.

Millionnaires : Leur nombre augmente en France

Publié par l’entreprise Capgemini, un récent rapport comptabilise toutes les personnes disposant, outre leur résidence principale, de plus d’un million de dollars d’actifs. Entre 2018 et 2019, le nombre de millionnaires français aurait augmenté de 11%, soit plus que les augmentations européenne et américaine, respectivement de 8,7% et 10,9%. La France n’en compte désormais pas moins de 702 000, ce qui place notre pays en cinquième place du palmarès mondial. Nul besoin d’être économiste pour comprendre que l’augmentation du nombre de très riches est plus rapide que la diminution du nombre de pauvres, alors que la croissance reste faible en France, y compris avant la crise sanitaire.

Dommage pour l’impôt sur la fortune, supprimé en 2018, dont les recettes auraient pu croitre. Dans son entretien du 14 juillet, le président de la République Emmanuel Macron a exclu toute possibilité de le rétablir, relativisant au passage le manque à gagner représenté par cette suppression — moins de 3 milliards selon lui, 3,4 milliards selon l’Insee — dont l’efficacité, quoi qu’il en dise, n’est toujours pas prouvée.

Par ailleurs, une récente lettre signée par des millionnaires du monde entier (majoritairement américains ) invitant les Etats à taxer davantage les plus fortunés pour faire face à la crise n’a été signée que par un seul Français. Mais, quelle surprise… il ne s’agit ni de Bernard Arnault, ni de François Pinault, ni de Vincent Bolloré. Le signataire est beaucoup moins connu, il s’agit d’un jeune financier.

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi