economieÉconomie

SMIC : L’état d’urgence

06/07/2020

La crise sanitaire l’a démontré, en cas d’urgence nos gouvernants trouvent des milliards. Pourquoi ne pas considérer qu’il y a urgence à se pencher sur la question des salariés pauvres ? Urgence à se poser les bonnes question sur le Smic ? Pas certain, malheureusement, que ce soit à l’ordre du jour du prochain gouvernement d’Emmanuel Macron. …

SMIC : L’état d’urgence

Dans le commerce on se doit d’être souriant, accueillant, à l’écoute, serviable, apporteur de solutions… Pourtant, nous pouvons tous constater que pas mal d’employés manquent franchement d’enthousiasme, quand d’autres font carrément la gueule. La plupart font tout de même correctement leur travail, mais aimeraient clairement être ailleurs.
Il y a pourtant de jolies théories sur les joies et la satisfaction que peuvent procurer le travail quand il est réalisé dans la bonne humeur en harmonie avec ses collègues…
Alors pourquoi si peu d’enthousiasme ?

Certains patrons n’arrivent pas à garder leurs employés… ils s’en plaignent d’ailleurs : « Plus personne n’a envie de travailler ; tous des glandeurs ! de temps en temps je tombe sur un qui bosse pas mal au début…  Puis après ça se dégrade. Manque de rigueur, mauvaise volonté, retards, maladies imaginaires,…  ils préfèrent rester chez eux en touchant le chômage ».
Les employés étaient-ils vraiment plus sérieux avant ? Sont-ils tous devenus des fainéants ?

Voici Peut-être quelques éléments de réponse : Imaginez-vous en train d’accomplir une tâche (parfois pénible) et vous dire au bout d’une heure que vous venez de gagner seulement 8 € net.
Pour 7 heures de travail, vous avez gagné 56 €, sachant qu’il a fallu vous rendre sur votre lieu de travail et payer votre carburant, votre péage ou transport en commun… Vous avez peut-être mangé quelque chose à midi ? A quel prix ? Combien avez-vous vraiment gagné en fin de journée ? Pour une semaine à 35 heures nous sommes à 280 € (sans frais de transport et repas).

Pour un mois au Smic ( salaire minimum interprofessionnel de croissance ) le salaire est de 1219 € net. Moins les frais de transport, repas et courses (quel tarif pour votre caddie hebdomadaire ? Entre 150 et 250...

Contenu disponible gratuitement

81 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+