economieSoldes

Soldes : La surprise des petits commerces de province

12/08/2020

Même si les professionnels de la vente au détail affrontent l'une des plus graves crises économique de l'histoire, une bonne nouvelle nous vient des petites et moyennes villes.

Soldes : La surprise des petits commerces de province

Sous l'effet du coronavirus, le premier bilan des soldes, qui viennent de s'achever hier, est globalement négatif. Il faut dire que rien ne concourrait à leur réussite : des dates fixées en plein milieu des vacances (le calendrier ayant été retardé de trois semaines pour cause de crise sanitaire), des mesures barrières imposées dans les espaces clos et l'absence de nombreux touristes étrangers. S'il est encore trop tôt pour dresser un bilan chiffré, tous les observateurs s'accordent à dire que le cru 2020 sera mauvais, voire très mauvais et qu'il ne rattrapera en aucune manière et nulle part les pertes occasionnées par l'épidémie.

C'est en particulier vrai dans les grandes agglomérations et les centres commerciaux, où l'effet covid s'est fait pleinement sentir. A Paris, 87% des enseignes ont ainsi accusé une baisse de leur chiffre d’affaires. Dans la France périphérique en revanche, quelques indicateurs ont de quoi donner (un peu) le sourire. Sur les 33.800 boutiques membres de la Fédération nationales de l'habillement, 80% déclarent en effet avoir vu leurs ventes augmenter. Des petits commerces, surtout présents en province, où l'on table en moyenne sur un résultat en hausse de 5% par rapport à l’année dernière. Une petite bouffée d'air pour un secteur  gravement menacé par les sites de vente en ligne.

Comment expliquer cette très légère embellie? Y a-t-il eu un phénomène de rattrapage pour certains achats (les Français ayant été bloqués chez eux durant le printemps) ? Le confinement aurait-il mené les consommateurs à retrouver le plaisir de faire ses courses dans les petits centre-villes ? Une certaine solidarité locale serait-elle en train de renaître au coeur des régions ? Quoi qu'il en soit,  la "résistance" des commerces de province, certes encore très fragile, est une bonne nouvelle à ne point bouder en ces temps terribles de récession.

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+