opinionsAbstention

Abstention : l’intelligence du peuple français face à ces impostures démocratiques

25/06/2021

OPINION. Le mépris envers les abstentionnistes du premier tour des régionales illustre la déconnexion des élites médiatiques vis-à-vis d’un peuple entré en sécession démocratique. Et vu l’état du monde politique, comment lui en vouloir ?

Abstention : l’intelligence du peuple français face à ces impostures démocratiques

J’ai la rage, la fureur d’assister encore comme tant de citoyens français au lynchage médiatique des Français, ce « peuple irresponsable, indifférent, incompétent, indigne de la démocratie », selon ces journalistes et politiciens, ces bouches accusent, méprisent, insultent !

Mais cette indifférence n’est que l’expression d’une lucidité, d’une prise de conscience que cette situation n’a que trop duré, car elle dure, elle dure depuis une quarantaine d’années, depuis Giscard ! Ces politiciens et leurs complices des médias veulent « se faire peuple », comme l’écrivait Lamartine, se donner en représentation devant les caméras, et les commentaires des journalistes enfoncent le clou. L’accordéon et le short de Giscard, le programme de gauche de Mitterrand, la Corrèze de Chirac, le karcher de Sarkozy, la finance ennemie de Hollande, la jeunesse de Macron, tous menteurs et traîtres, mais leurs personnages mis en scène à Paris avec la complicité des médias qui mangent tous au même râtelier, « animaux du cirque médiatique » comme l’écrit Michel Onfray, intérêt et profit d’une place dorée !

Et là-bas on pousse des cris d’orfraie, comment ce peuple imbécile même pas capable de voter, d’accomplir son rôle de citoyen responsable ! Des abrutis, des nuls, quels sales gens ! Et ils trouvent ces jacasseurs patentés encore d’autres raisons, les professions de foi des candidats non distribuées, le beau temps, la non-obligation légale de voter… La moraline tourne à plein régime sur tous les plateaux télé.

Cependant si un de ces thuriféraires prévaricateurs avait l’audace de l’honnêteté, il avouerait enfin la vérité : les trahisons accumulées depuis Mitterrand, et surtout le point d’acmé de la lâcheté politique et médiatique le référendum de 2005, le peuple de France a dit non à la Constitution européenne et bien on jette ce vote à la poubelle ! Le référendum, expression sacrée et...

Contenu disponible gratuitement

47 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+