opinionsPolitique

En terminer avec les années trente

16/12/2020

OPINION. Depuis près d’un siècle, la politique occidentale est structurée par les clivages des années vingt et trente. Il faut que nous prenions enfin conscience de la mutation qui a marqué le monde depuis lors et que nous en tirions les conséquences.

En terminer avec les années trente

Depuis près d’un siècle, la politique occidentale est structurée par les clivages des années vingt et trente. Il faut que nous prenions enfin conscience de la mutation qui a marqué le monde depuis lors et que nous en tirions les conséquences.

Dans le contexte de l’entre-deux guerres, marqué par la menace de deux totalitarismes, le bolchevik d’un côté, le national-socialiste et accessoirement le fascisme(1) italien de l’autre , la raison, la modération, la liberté, la démocratie, elles,  étaient au centre, compris assez largement, des vrais conservateurs aux socialistes non communistes.

De fait c’est la coalition des deux totalitarismes, formalisée par le pacte germano-soviétique du 23 août 1939 qui déclencha la seconde guerre mondiale, même si Hitler l’aurait de toutes les façons faite. Les extrêmes représentaient alors une menace de guerre, ils étaient ouvertement ennemis de la démocratie, des libertés, de l’ordre international, indifférents à la morale, partisans du recours à a force.

Tenons provisoirement les quarante-cinq ans de guerre froide pour une parenthèse.

Dix guerres depuis 1990

Considérons à présent ce qui s’est passé au Proche-Orient depuis 1990, à partir de la première guerre du Golfe.  Au total une dizaine de guerres, en élargissant le théâtre des conflits aux Balkans et à l’Ukraine, en incluant les deux  guerres du golfe, l’Afghanistan, la Libye, la Syrie, le Yémen,  les intervenions d’Israël à Gaza et au Liban . Dans tous ces cas, on cherche en vain où la main des Etats-Unis et de l’OTAN, désormais compétent sur terre entière, n’apparaisse  pas pour susciter, encourager et armer les bellicistes.

On peut voir aussi la main de l’Occident dans d’autres conflits très  meurtriers, comme l’affrontement Iran-Irak des années quatre-vingt et celui  du Rwanda, entièrement  imputable aux Etats-Unis selon Boutros-Ghali , alors  secrétaire général des Nations-unies, ou les conflits du Soudan. L’actuelle guerre  du Sahel...

Contenu disponible gratuitement

85 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+