opinionsSouverainisme

Faire avancer les idées souverainistes en 2022 : soyons exigeants ! (partie 1)

OPINION. À l’aube de 2022, les Français sont dans une profonde impasse politique. Malgré de nombreux constats partagés, ils peinent à reprendre prise sur leur destin et à se sentir représentés. Dans la droite ligne de l’ADN de Front Populaire, notre abonné nous présente un plan de bataille en trois parties.

Faire avancer les idées souverainistes en 2022 : soyons exigeants ! (partie 1)

Il n’est pas anormal de dire que les Français ne se sentent plus représentés par leurs élus, qu’ils pensent aussi que la mondialisation est tout sauf heureuse et que les instances européennes ne sont plus à l’écoute des citoyens. Ils savent aussi que les gouvernements français qui se succèdent appliquent avec constance et passivité les directives de la commission européenne, symbolisées par des Grandes orientations des politiques économiques (GOPE) de plus en plus contraignantes émises chaque année.

Cet article fera cependant l’impasse sur la description des problèmes dont souffre le pays, qui ont été expliqués et commentés maintes fois, notamment sur Front Populaire. Il est inutile d’y revenir : la répétition ad nauseam des dysfonctionnements empêche de se focaliser sur la seule chose qui est importante, à savoir identifier ce qu’il serait possible de faire pour que les citoyens retrouvent leur place naturelle dans la vie démocratique de notre pays. L’idée de cet article est donc de soumettre au lectorat de FP une proposition visant à peser vraiment sur les élections qui approchent, en tenant compte de la nécessité d’aller vite.

La ligne directrice est simple : il serait bien sûr souhaitable que des candidats souverainistes disposant d’un programme crédible (donc détaillé et chiffré), arrivent à émerger. Il faudrait pour cela qu’ils soient capables de recueillir les signatures nécessaires au dépôt de candidature et de disposer du budget nécessaire pour conduire de façon sérieuse une campagne présidentielle et une campagne législative dans la foulée. Il est cependant loin d’être garanti que cela devienne une réalité, vu le défi qui nous attend de convaincre assez de Français lors des élections pour arriver au pouvoir.

Il faut donc se doter d’un plan B au cas où cette hypothèse ne se concrétise pas. Il est extrêmement difficile de faire émerger la description claire...

Contenu disponible gratuitement

69 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi