opinionsCensure

Franck Ferrand privé de Marseillaise : liberté, liberté chérie…

01/03/2021

OPINION. Au début du mois de février, la mairie de Marseille a mis un terme à sa collaboration avec Franck Ferrand, animateur jugé « trop à droite ». La série de podcasts sur l’histoire de la cité phocéenne a été tout bonnement supprimée du site de la mairie. L’historienne Danielle Porte revient sur ce sectarisme malheureusement à la mode.

Franck Ferrand privé de Marseillaise : liberté, liberté chérie…

« Je m’en vais vous mander la chose la plus étonnante, la plus surprenante, la plus étourdissante, la plus inouïe, la plus singulière, la plus extraordinaire, la plus incroyable, la plus imprévue… »

Arrêtons là une citation si connue. D’abord, la bonne Marquise était un brin prolixe. Et puis surtout, la « chose » dont il va être question n’a rien de « merveilleux » ni d’« admirable », que non ; d’« étourdissant », en revanche…

Car on croit rêver. On voudrait bien rêver… On se découvre soudain l’état d’esprit des infortunés embarqués malgré eux sur le Bateau ivre : le cerveau en chamade, le cœur au bord des lèvres.

Marseille a osé, par la voix de son adjoint à la Culture, Jean-Marc Coppola ! Je sais bien : certains, à peine le mot « culture » prononcé, sortaient leur revolver… Mais tout de même !

C’est au fleuron de la Culture française que l’on s’attaque aujourd’hui. Philippe Kerlouan, dans Boulevard Voltaire le 5 février, commente ainsi la décision pour le moins inattendue de la mairie de Marseille, de supprimer son podcast avec l’animateur spécialisé en histoire Franck Ferrand, jugé « trop à droite » : « Décidément, la liberté d’expression n’est pas la tasse de thé d’une certaine gauche. »

Les bras vous en tombent, j’espère bien ! De quel droit des élus privent-ils leur ville d’émissions contraires à leurs propres idées ? La ville de Marseille compte-t-elle 100% de « gauchistes » ? Et sur ces 100%, n’y a-t-il pas un contingent, même un petit contingent de lecteurs ou d’auditeurs qui ont envie, qui ont le droit de voir et d’entendre Franck Ferrand ?

D’autant que cette décision témoigne d’une sottise insigne et d’un désir suicidaire d’œuvrer contre son propre intérêt. Quand on a la chance d’avoir...

Contenu disponible gratuitement

73 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+