opinionsRéférendum d'Initiative citoyenne

Le RIC, un cheval de Troie pour redevenir souverain

19/04/2021

OPINION. À quelques jours du second direct de l’association Front Populaire & Cie, notre abonné invite les lecteurs et amis de Front Populaire à discuter du RIC. L’outil essentiel, selon lui, pour permettre au peuple de retrouver sa souveraineté.

Le RIC, un cheval de Troie pour redevenir souverain

Front Populaire a un an ! Michel Onfray et Stéphane Simon, lors de leur bilan, nous ont livré une proposition particulièrement remarquable : l’éventualité de soutenir un potentiel candidat dont l’objectif serait de rendre le pouvoir au peuple. Il deviendrait donc le dernier des présidents… Chiche ! Ce candidat aura donc besoin de nombreux soutiens... mais aussi d’outils !

Certains considèrent le Référendum d’initiative citoyenne (RIC) comme la solution à tous nos maux, quand d’autres le qualifient de « dangereux ». Il permettrait à un ensemble de citoyens d’obtenir la tenue de référendums sur des sujets précis. Ces consultations démocratiques donneraient lieu à un changement de loi (voire de Constitution) si elles obtenaient la majorité (ou même un consensus).

Différentes formes de RIC existent déjà à l’étranger comme en Suisse, en Italie ou en Hongrie… avec un impact démocratique plutôt variable, souvent modeste. Le RIC « plein et entier » et « révocatoire » permettrait de solliciter une consultation populaire quel que soit le sujet (même pour retirer une loi ou destituer un représentant) à partir du moment où suffisamment de personnes en font officiellement la demande (via une pétition).

Sur le papier, on peut difficilement faire plus démocratique. Pourtant, certaines réserves peuvent s’entendre : « doit-on donner autant de pouvoir aux citoyens ? » Oui ! ; « la majorité a-t-elle forcément raison ? » Pas forcément… et alors ? ; « globalement, le peuple n’est pas suffisamment compétent pour répondre collectivement à certaines problématiques ? » Je suis convaincu du contraire ! Si on associe le RIC à d’autres outils démocratiques, comme l’élection de représentants par tirage au sort pour un seul et unique mandat, il n’y a pas besoin de sortir de l’ENA pour rédiger des lois ! Autant de questions qui nécessitent des débats et auxquelles...

Contenu disponible gratuitement

74 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+