opinionsFinance

L’eau doit-elle être soumise à l’économie financiarisée ?

12/12/2021

OPINION. Bien essentiel qui a permis à des civilisations d’éclore et de prospérer, l’eau peut-elle être le produit marchand d’un système financiarisé ? Pas selon notre lecteur.

L’eau doit-elle être soumise à l’économie financiarisée ?


L’eau a sa propre histoire selon les continents où elle coule. Elle jaillit à prolifération dans certains d’entre eux ; elle coule avec tant de parcimonie dans d’autres qu’elle devient un enjeu de survie pour les populations. Il semble cependant que la gestion de l’eau — pour utiliser le terme technocratique — se pose de plus en plus à l’échelle mondiale.

L’eau inspira toutes les civilisations avec leur lot de mystères, de croyances, de rites, de superstitions et de rêves dont les référents sont des dieux, des sourciers, des ethnologues et des poètes. Les hydrogéologues, les dirigeants et les groupes financiers des temps modernes leur ont succédé.

N’oublions pas les dictons, les chansons, les gravures, les tableaux et les allusions symboliques tels que : « tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse » ; « à la claire fontaine m’en allant promener …. » ; « apporter de l’eau à son moulin » ; « suivre le fil de l’eau » ; « une goutte d’eau dans la mer » ; « nager entre deux eaux ». Sans oublier la naissance de Vénus sur un coquillage flottant sur l’eau peinte par Botticelli et le tableau de Greuze « la cruche cassée ».

En considérant la situation propre à notre pays, cette gestion est appréhendée différemment selon que l’eau a une vocation domestique, industrielle ou purement écologique avec son interaction entre la végétation et l’atmosphère. Dans les zones rurales, il fut un temps où l’eau n’était parfois jamais facturée, prélevée localement dans les sources, les rivières ou les puits. Considérée cependant comme un bien rare, elle était économisée : on récupérait les eaux de pluie, on construisait des réservoirs (sèrva*), on ralentissait leur écoulement trop rapide vers les ruisseaux et les rivières en creusant et en...

Contenu disponible gratuitement

59 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+