opinionsEcologie

Les scandales de l'éolien

11/10/2021

OPINION. Mardi dernier, Barbara Pompili a présenté des mesures pour rendre les éoliennes « acceptables ». Pour Yves Gauthier de l’association Action Écologie, le gouffre financier et le désastre écologique qu’elles représentent ne vont pas faciliter la tâche de la ministre…

Les scandales de l'éolien


Voici des années que les promoteurs de l'éolien ont le monopole de la parole… sans jamais être contredits. Les éoliennes sont pourtant les moulins à vent des temps modernes. Elles font tourner une dynamo qui va convertir l’énergie mécanique du vent en énergie électrique. L’idée paraît bonne, le procédé simple. Les journalistes s’empressent de relayer la bonne nouvelle : « l’énergie verte n’est plus un mythe, nous savons comment la concrétiser ». L’Etat tente de convertir les foules. D’ailleurs, les contribuables sont sollicités, sans qu’on leur demande leur avis, pour subventionner d’énormes pylônes de 600 à 800 tonnes de béton. Chacun reçoit ensuite un gigantesque mât de 80 à 155 mètres qui, non contents de défigurer les paysages, ont un rendement franchement douteux (25 % de leur capacité !) car soumis à l'intermittence du vent.

Le principe de base était si simple et apparemment si révolutionnaire que peu de gens ont songé à creuser davantage la question. Pourtant il y a beaucoup à dire et Action Écologie n’a pas manqué d’aller interroger ceux qui ont trouvé des réponses. Le bilan des éoliennes est fâcheux. La pollution engendrée par ces appareils réside d’une part dans leur principe de fonctionnement et d’autre part dans leur procédé de fabrication. Sans oublier la pollution visuelle qui fait objectivement baisser de 5 à 6% la valeur des habitations à proximité. La plupart des gens n’ont aucune idée des matériaux nécessaires à la construction d’une éolienne : acier, fibre de verre, résine ou plastique, fer ou fonte, cuivre, aluminium et bien sûr les centaines de tonnes de béton nécessaires à ses fondations. Certes la majeure partie est assez facilement recyclable en France, mais on omet souvent de parler des fameuses terres rares. L’extraction de ces dernières est si polluante que la plupart des pays du monde...

Contenu disponible gratuitement

70 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+