opinionsLR

LR, futur PS ?

07/02/2022

OPINION. Coincés entre une Macronie bien décidée à assurer sa réélection et une droite qui s'est débarrassée de ses tabous, quelle place reste-t-il à LR et à sa candidate Valérie Pécresse ?

LR, futur PS ?


Un parti politique n’existe que s’il a quelque chose à dire que son électorat veuille entendre. C’est tout le drame du Parti socialiste qui s’est détourné de son électorat de base, pour se réserver à l’élite bobo, cette classe contrite de l’empreinte carbone de son aisance votant dogmatiquement pour la scarification rédemptrice de l’écologie punitive, et donc en concurrence avec elle. Le résultat : Hildalgo est à 3% dans les sondages et Taubira à 5% (deux fois son score de 2002, tout de même !). S’il ne trouve pas un discours nouveau à adresser aux Français, on prononcera prochainement l’homélie du parti. Des larmes de crocodiles seront versées à profusion par la demi-douzaine de personnes qui assistera aux obsèques.

Mais qu’en est-il du parti LR ? S’il résiste encore et toujours à l’envahisseur, comme l’ont montré les deux dernières élections municipales et régionales, le pronostic vital est pour lui aussi engagé. Il est acquis qu’il ne survivra pas à une troisième défaite. En dix années d’opposition – le mot est un peu flatteur pour qualifier l’encéphalogramme plat qui le caractérise depuis 2012 – il n’a pas su se doter d’une doctrine qui l’ait fait sortir du lot. Depuis la défaite de Sarkozy, le parti s’est tourné intégralement et exclusivement vers une course de petits chevaux entre écuries présidentielles auto-proclamées. La défaite de 2017 n’a fait que prolonger cette course de quatre années et demie, avec toutefois un casting de net second rang par rapport au précédent. C’est un peu court pour entretenir l’espoir.

Le cataclysme de 2017 est très parlant. Il a suffi d’une accusation qui n’eut pas même les honneurs de la Une du Canard pour que sa victoire assurée se dissolve spontanément tel un cachet d’aspirine effervescente dans l’eau. Dès le 1er février 2017, les premiers boulets contre Fillon vinrent du...

Contenu disponible gratuitement

81 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+