opinionsSouverainisme

Pour une nouvelle épopée française

29/11/2020

OPINION. Un texte très original et pinçant, ou comment se servir de l’Histoire avec un grand H pour expliquer les lâchetés du présent, et pour trouver les clés permettant le nécessaire sursaut.

Pour une nouvelle épopée française

Dimanche 1er novembre après la messe, dans une station balnéaire préservée de l'ensauvagement, un motard troubla le chœur des tourterelles entre les pins méditerranéens, s'engouffrant délicatement dans l'allée du chevalier Paul accompagné à bas bruit du souffle de l'intemporel Johnny Hallyday.

De Godefroy de Bouillon à Baudoin IV

Il va sans dire que l'épopée française ne se résume pas qu'à Johnny. À la fin du XIème siècle, le colossal Godefroy de Bouillon affronta en Cilicie un ours énorme au corps à corps. Lors de cette même première croisade, le moins sage Bohémond, descendant lointain de Vikings, fit rôtir à la broche comme des bouts de lard des espions turcs s'étant déguisés en Arméniens. On conviendra que ce sont des mœurs d'un autre temps. Pourtant en 1109, l'émir turc Djâwali s'en remit à notre Baudoin de Boulogne, frère de Godefroy et fondateur du Royaume franc de Jérusalem, pour l'aider à en découdre avec ses compatriotes, les Turcs d'Alep, ces derniers eux-mêmes appuyés par des Francs ; des coalitions dont seules les croisades ont le secret et que le sultan en herbe Erdogan semble cruellement ignorer.

Le 10 janvier 1162, le roi Baudoin III rendit l'âme à Beyrouth à l'âge de 33 ans. Véritable roi de Jérusalem car né en Terre Sainte, il gagna avant de partir, tant l'estime des Francs chrétiens de Syrie que celle des musulmans. « Les gens de la Montagne descendaient en foule pour saluer une dernière fois le cercueil, les Arabes eux-mêmes s'inclinaient devant celui qui avait toujours été un maître juste ou un adversaire chevaleresque », écrit l'historien René Grousset dans L'épopée des croisades.

Son frère Amaury ne fut pas en reste. Malgré un fort embonpoint - « si gras qu'on eût dit qu'il avait des seins de femme » - et un goût prononcé...

Contenu disponible gratuitement

67 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi