opinionsCovid-19

Quand la gouvernance perd la raison

28/10/2020

OPINION. Un vent de folie continue de souffler. Face à cette dérive insensée, il est urgent que se fasse entendre dans les médias avec plus de force une autre version de la crise, version dont les éléments s’enracinent dans la connaissance ancienne des épidémies et non dans les projections fantasmatiques d’une récit construit.

Quand la gouvernance perd la raison

Comment expliquer depuis le début de la crise sanitaire une telle persévérance dans l’erreur ? On s’en souvient, à l’arrivée de l’épidémie dans notre pays, l’impréparation était manifeste. Le pouvoir a été pris de court en dépit de la rumeur grandissante qui avait accompagné, les semaines précédentes, l’évènement. Pénurie de masques censés en pleine invasion virale limiter les transmissions interhumaines, pas de tests non plus lesquels pourtant s’imposaient pour gérer efficacement la pandémie selon la formule dépister-isoler-traiter. A cela il faut ajouter l’encombrement des services de réanimation dû, on ose l’exprimer aujourd’hui, à une gestion calamiteuse du pool de lits disponibles dans le pays, dont ont été exclus à l’époque les hôpitaux et cliniques privés. Cette pagaye tragique, vu les 32000 décédés de l’épidémie, a été présentée sous la forme d’un cataclysme qui frappait le pays et auquel un gouvernement courageux s’efforçait de faire face en faisant feu de tout bois pour protéger une population en danger. Et l’on a fait jouer la corde sensible de la solidarité en offrant à l’admiration générale l’engagement des soignants au péril de leurs vies. Bien sûr il fallait se garder d’entrer plus avant dans les causes du drame vécu dans les hôpitaux, une situation où nous avaient conduit des décennies de politique hospitalière à l’incurie criante et dont aucun gouvernement n’avait pris la mesure.

Que dire en outre du confinement imposé plusieurs semaines dans le pays en pleine pandémie ? Était-il justifié au regard des retombées économiques et sociales dramatiques qui en résulteraient ? De quelles preuves disposait-on de son efficacité à freiner l’expansion de la virose ? A vrai dire aucune, étant donné l’absence de toute évaluation scientifique de cette mesure à ce jour. Elle nous a pourtant été assénée comme une évidence. Et l’on a commencé à voir poindre, avec les...

Contenu disponible gratuitement

84 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+