opinions

Revendiquer la suspension sine die de l’exécution de la LTECV

09/12/2020

OPINION. Dans la foulée du texte publié hier, André Pellen indique la marche à suivre pour suspendre l’exécution de la loi de transition énergétique pour la croissance verte : exhorter son député à constituer avec ses pairs une majorité parlementaire exigeant du gouvernement qu’il prononce un moratoire immédiat sur l’exécution du programme.

Revendiquer la suspension sine die de l’exécution de la LTECV

Madame, monsieur, cher(e) ami(e)

L’article accessible au lien appelle pour la première fois chaque Français à se rendre à la permanence de son député pour l’exhorter à constituer avec ses pairs une majorité parlementaire exigeant du gouvernement, dans les formes règlementaires idoines, qu’il prononce un moratoire immédiat sur l’exécution du programme de transition énergétique stipulé par la loi n°2015-992 du 17 août 2015 (1).

Le caractère délétère de ce dernier, dont atteste déjà d’irréparables dégâts socioéconomiques et environnementaux, apparaît aujourd’hui d’autant plus redoutable que nos hivers ne s’accommoderont pas indéfiniment d’une production énergétique abusivement erratique et parcimonieuse. Au demeurant, la notoire iniquité électorale, politique et publicitaire de la genèse de ladite loi et de ce qu’on y a mis dedans légitimerait d’en interrompre sans délai une trajectoire de l’application se révélant chaque jour plus funeste.

À ses artisans aujourd’hui au pouvoir, à leurs complices et aux millions de compatriotes qu’ils ont convaincus de nier la conscience de leur état de victimes, il convient plus que jamais de clamer ceci : comment peut-on aussi facilement accorder à un comité réputé scientifique la souveraineté quasi absolue de décider des moyens de protéger « à tout prix » la santé individuelle du plus humble de nos concitoyens, quand, depuis des années, on dénie cette même prérogative à une communauté d’experts techno scientifiques et industriels faisant autorité dans le monde, pour préserver une santé collective de la nation, suspendues à l’approvisionnement énergétique propre, abondant et bon marché qu’un électronucléaire de surcroit franco français a largement prouvé être seul en mesure de garantir ?

Il y a quelque candeur à penser cet appel susceptible d’inciter nos compatriotes à se précipiter en masse chez leurs députés, jugeront d’aucuns. Ceux-ci doivent savoir que nous sommes déjà quelques-uns à moins compter sur une telle réactivité que sur...

Contenu disponible gratuitement

59 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi