opinionsSouveraineté

Souverainistes de France, unissez-vous !

07/10/2022

OPINION. Enjeu primordial pour notre lecteur, la reprise en main par le peuple de sa souveraineté nécessite que les Français dépassent leurs divergences légitimes.

Souverainistes de France, unissez-vous !

L’heure est à l’union de la France libre, des souverainistes de France. Bernanos disait : « Mon pays est plein de contradictions, comme n’importe quelle créature humaine, comme la vie elle-même ; la raison seule ne saurait résoudre ces contradictions, il y faut absolument la clairvoyance de l’amour. » Il en va de même pour nous, souverainistes. Nos différences ne sont rien à côté de ce qui nous rassemble : l’amour de la France et des Français et notre volonté de voir le peuple français enfin recouvrer sa souveraineté. Le reste est accessoire.

Notre union a pour objectif la libération de la France. Nous sommes les soldats de l’an II, la résistance intérieure. La patrie est en danger, le parti de l’étranger est aux commandes. Notre juin 40 a déjà eu lieu depuis longtemps. De nombreuses années se sont déjà écoulées depuis que nos élites dirigeantes ont signé notre reddition et notre vassalisation. Notre ennemi est commun, mais, mieux qu’un ennemi commun, nous avons un projet commun. Être souverainiste, au prisme de l’article 3 de la Constitution, c’est défendre la souveraineté nationale exercée par le peuple et ses représentants. C’est donc défendre la nation et le peuple français ainsi que leur droit « souverain » de décider de leur destin. La souveraineté nationale a été volée, nous voulons la récupérer afin que le peuple français, exerçant cette souveraineté, puisse lui-même choisir son destin. Quelle destinée prométhéenne que la nôtre !

L’union des souverainistes « de gauche, de droite, de nulle part et d’ailleurs », pour reprendre les termes de Michel Onfray, est l’héritière de la France qui se bat, qui résiste : la France de la mythique union gaullo-communiste, la France du Conseil National de la Résistance. N’oublions pas d’ailleurs que le gaullisme et le communisme, les deux forces...

Contenu disponible gratuitement

53 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi