opinionsEnvironnement

Ultime atome

14/03/2021

OPINION. Les défis environnementaux de notre époque bousculent notre rapport au monde. Notre abonné nous livre ce dimanche une méditation qui appelle à renouer avec la poésie de la nature.

Ultime atome

Non pas crispés sur nos appartenances, jusqu’à ne retenir que les restes de l’origine (toujours masquée) comme obsession, mais plutôt poussés à la retisser, pied à pied, en quête de l'Eden, au bout du chemin.

Cette avancée vers l’inconnu de la nature, cette approche poétique s’oppose littéralement à l’écologie comme désastre, l’homme accusé de la détruire. Si la pomme fut croquée, n’était-ce pas pour se dégager de l’origine indistincte de la Nature, et de l’illusion de « l’immaculé », afin de mieux la connaître et ainsi bâtir une vie humaine, nourrie de la terre mais aussi de sa beauté reconstituée, car sa beauté ne suppose pas l’extenso de ses espèces ou la quantification de ses espaces, mais exige l’acuité de notre perception, ayant appris à nommer ses infinies inflexions.

Notre souci de la nature ne peut se confondre avec une quelconque propension à atteindre une absolue pureté, à son « nettoyage » obtus et systématique ou bien à son remplacement technique, enlaidissant les paysages. Expulsés de l’idyllique jardin, vierge de toute trace humaine, nous cheminons au gré de nos pas et de leurs empreintes afin d’assouvir un désir de vie renouvelée par ses possibles. Poser l’écologie comme un unique enjeu politique, c’est lui retirer sa valeur esthétique, créatrice et révélatrice.

Se draper dans l’incontestable manteau de sa vertu serait s’appuyer sur l’évidence que le Bien/Réparateur va dans le sens de l’histoire, sens que l’on décrète unilatéral et fatal. Des prophètes de malheur ne nous donnent le choix qu’entre une écologie comminatoire et l’apocalypse. Ces Nostradamus modernes posent une équation mortifère : soit l’on sanctionne la classe des possédants, destructeurs par essence, soit le monde nous deviendra invivable.

La nature et l’Homme sont indissociables, de par la culture de la terre qui permet la culture de l’Homme, son épanouissement, une fois...

Contenu disponible gratuitement

40 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+