opinionspoésie

Vive la poésie !

24/10/2021

OPINION. C’est un fait : tout le monde n’est pas Baudelaire ou Lamartine. Mais derrière son image désuète et élitiste, la poésie fait pourtant partie de nos vies et demande parfois simplement à se dévoiler.

Vive la poésie !


Mais non, bien sûr, la poésie n’est pas morte ! Il faut se laisser porter par les mots, s’abandonner à ses sentiments, se perdre dans ses rêves et saluer chaque rime. Se porter d’une strophe à l’autre sans trop se fâcher avec la ponctuation, laisser quelques blancs, espaces imaginaires de la pensée, batifolant gaiement avec la rêverie, tendrement sentimentale ou délicatement sensuelle. Parfois une simple phrase, voire quelques mots ajustés au mieux, que dis-je, accrochés les uns aux autres par la beauté d’une pensée, font déjà poésie. Bel exemple avec Henri-Frédéric Amiel : « La rêverie, c’est le dimanche de la pensée. »

Alors bien sûr, il ne faut pas se croire grand poète, mais il s’agit d’amadouer les mots, les sons, et de les laisser s’amarrer ensemble à un vers ou à une phrase. Le temps de la relecture critique arrivera bientôt, mais laissons encore un peu l’imagination se glisser lentement sur une feuille blanche, y faire son nid ou y laisser quelques trésors… Ensuite la pensée aboutie mettra un peu d’ordre, voire parfois, portera un jugement désapprobateur, mais qu’importe, l’imagination aura sa revanche car nous l’aurons laissée aiguiser ses sens et peaufiner sa qualité. Puis, au détour d’une page, quelques vers s’assemblent et soudain nous voyons le début d’une belle image. Tout s’éclaircit rapidement, les mots s’affolent d’eux-mêmes, les lettres mal formées s’agglutinent, quelques points viennent butiner les i juste esquissés. Il faudra très vite se relire et recopier sous peine de tout perdre car cet instant magique est aussi précieux qu’éphémère.

Nous voilà poètes… même médiocres, ou malheureux sur une fausse rime, même tristes de n’avoir pas goûté l’exactitude de la sensation ressentie et de n’avoir pas réussi à la retranscrire dans toute sa délicatesse… Poète un peu, c’est déjà bien. Ne pas s’interdire de thèmes, se...

Contenu disponible gratuitement

61 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+