opinionsValérie Pecresse

Vous avez dit « Guantanamo à la française » ?

20/12/2021

OPINION. Évoquée par Éric Ciotti et rejetée par Valérie Pécresse, l’idée d’une prison spéciale de haute sécurité pour les terroristes a beaucoup fait parler d’elle. Simple coup de provoc ou mesure crédible ?

Vous avez dit « Guantanamo à la française » ?


Valérie Pécresse se dit disciple de Chirac : autoritaire, et probablement décidée à ne pas respecter ses engagements politiques. Le « militant-supporter » de base a jadis aimé ça — se dit-elle —, c’est ce style qui gagne.

Aussi, pas question pour elle de flatter les 40 % de militants qui ont voté contre elle et de reprendre le programme de son rival malheureux Ciotti, notamment l’idée de « Guantanamo à la française » pour détenir les terroristes islamistes. L’avenir dira si, dans la période d’immenses tensions que vit la France, il est intelligent de froisser 40 % de sa base électorale, là où un Chirac en campagne aurait sans nul doute repris l’idée, pour ne pas l’appliquer une fois élu, selon sa célèbre maxime « les promesses électorales n’engagent que ceux qui les écoutent ».

Or, la « fin du monde » est un sujet qui retient bien moins l’attention d’une France à droite, que la « fin de la France » et la « fin du mois ». La « fin de la France » c’est, d’une part, à l’extérieur, sa soumission antidémocratique à Bruxelles, à l’OMC, à la Chine, aux USA ; d’autre part, à l’intérieur, c’est la constante et massive submersion immigratoire avec ses effets pervers : trafics, insécurité, séparatisme, islamisme, terrorisme. Et la lente dilution de l’identité historique française, alors que l’identité nationale est un droit de l’Homme et un droit des Peuples (voir nos publications universitaires). Certes, et fort heureusement, la majorité des musulmans vivant en France rejettent l’islamisme dont ils sont souvent eux-mêmes les victimes. Néanmoins, comme une forte minorité active se dit fondamentaliste, notre pays se trouve confronté à un péril inouï et sans antécédent historique (si ce n’est au VIIIe siècle). Banlieues sécessionnistes en feu, prêches de haine ou de...

Contenu disponible gratuitement

59 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+