politiqueLa France insoumise

A nos lecteurs : Pourquoi nous avons dépublié notre article sur le couple Corbière

23/06/2022

COMMUNIQUE : Fait rarissime, Le Point vient de se dédire de son article qui accusait Alexis Corbière et Raquel Garrido de faire travailler une femme sans la déclarer. Pour ne pas nuire davantage à la vérité et aux personnes mises en cause à tort, nous avons décidé d'effacer de notre site tout contenu qui accréditerait cette thèse désormais discréditée.

A nos lecteurs : Pourquoi nous avons dépublié notre article sur le couple Corbière


Front Populaire a publié hier sur son site Web un article relayant une enquête du Point selon laquelle Alexis Corbière et sa compagne Raquel Garrido auraient recours aux services d'une jeune immigrée clandestine pour s'occuper de leur ménage et de leurs enfants, et la maltraiteraient moralement.

Étant donné la réputation de sérieux de ce magazine et l'influence politique du couple de députés LFI, nous avions donné foi à cette affaire et jugé qu'elle revêtait un intérêt citoyen certain. Seulement, il semble que les faits ne soient pas établis ! Le Point vient en effet de faire savoir par la voie de son directeur Etienne Gernelle qu'il retirait la totalité de ces accusations et regrettait « des erreurs et des manquements à la prudence ».

Nous en avons tiré les conséquences en supprimant à notre tour immédiatement de notre site le publication que nous en avions tirée (publication qui reprenait, au conditionnel, les supposées informations du Point, et qui reproduisait in extenso le démenti du couple Corbière).

Il n'arrove presque jamais qu'un média reconnu (comme Le Point) se désavoue de façon si nette. Alexis Corbière et Raquel Garrido sont sans doute les premières victimes de la faute journalistique manifestement majeure commise par le magazine. Mais c'est aussi la confiance des Français dans la presse qui est, une nouvelle fois, abîmée ici.

Nous présentons nos très sincères excuses à nos lecteurs pour avoir, de bonne foi, diffusé une fausse information. Nous présentons également nos très sincères excuses à Alexis Corbière et Raquel Garrido pour le tort que nous leur avons causé à notre insu en accordant notre confiance à un magazine habituellement honnête et professionnel.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi