politiqueSécurité

Dijon: faute d’Etat, l’imam en juge de paix

18/06/2020

L'ordre est revenu à Dijon, mais il n'est pas républicain.

Dijon: faute d’Etat, l’imam en juge de paix

Comme l’a rapporté le journal Marianne dans une remarquable enquête, les bandes qui se sont affrontées dans le quartier HLM des Grésilles à Dijon ce week-end (dont notamment un réseau de Tchétchènes) se sont réconciliées non loin de là ce lundi 15 juin dans une mosquée de Quétigny.

Un accord entre les "représentants des communautés" y a été trouvé pour apaiser les tensions, en l'absence de tout représentant de l'Etat. Vous avez dit "territoires perdus de la République"?

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+