MunicipalesÉlusabonnésContenu payant

Élus locaux : la crise des vocations ?

ARTICLE. L’Association des maires de France (AMF) s’inquiète du nombre croissant de démissions d’élus locaux. Violence, bureaucratie, charge de travail… les dynamiques inquiètent.

/2023/04/david-lisnard-amf-maire-desamour


Le feu n’est pas encore rouge, mais disons qu’il vire à l’orange. Par le biais de son président et maire de Cannes (LR) David Lisnard, l’Association des maires de France (AMF) avance des chiffres inquiétants concernant les démissions d’élus locaux en France. Celles-ci « atteignent un niveau jamais vu », s’alarme d’ailleurs le président de Nouvelle Énergie, dans un entretien paru dans Le Figaro le dimanche 2 avril.

David Lisnard s’appuie sur les chiffres communiqués par un cinquième des associations départementales de l’AMF. Les démissions ont concerné « 238 maires, 773 adjoints et 2 976 élus municipaux, soit près de 4000 élus démissionnaires...

Vous aimerez aussi