politiqueIdentitéabonnés

« Juif de service » : Yannick Jadot et la gauche du ressentiment

20/02/2022

OPINION. La déclaration de Yannick Jadot à propos d’Eric Zemmour a été finalement peu commentée. Pourtant, elle témoigne selon Céline Pina d’un problème de fond qui ronge la gauche contemporaine. Une gauche du ressentiment ?

« Juif de service » : Yannick Jadot et la gauche du ressentiment


Dimanche 13 février, sur radio J, Yannick Jadot a déclaré : "Zemmour est juif. Il fait le juif de service pour les antisémites”. Il a eu l’occasion de préciser sa pensée dans l’émission des Grandes gueules sur RMC : “Zemmour porte l’antisémitisme, il condamne Dreyfus et réhabilite Pétain (...). Quand c’était Le Pen qui tenait ces propos-là, ça scandalisait tout le monde. Zemmour se sert de la religion pour servir d’excuse à l’extrême droite qui n’attendait qu’un tel représentant pour libérer la parole”. Et le candidat écologiste à l’élection présidentielle de refuser de s’excuser pour avoir employé le terme « juif de service » comme si les positions d’Eric Zemmour justifiaient que soient employés des qualificatifs dégradants et antisémites à son encontre.

Or la question que pose le qualificatif de « Juif de service » est la même que celle qui s’était posée lorsque Taha Bouhafs, le militant racialiste et indigéniste avait insulté la policière Linda Kebbab en la traitant d’« arabe de service ». La même logique d’assignation à résidence identitaire était à l’œuvre. Linda Kebab était qualifiée ainsi parce que selon la coalition idéologique qui réunit islamo-gauchistes, racialistes et wokistes, la police est une force au service du racisme d’état. Être policier et arabe représente donc une double trahison, trahison de sa race, mais également des devoirs qu’un individu aurait envers ce type d’appartenance. Par sa seule présence, Linda Kebab aurait donc crédité un mensonge : l’état ne serait pas raciste puisqu’il compte dans ses rangs des minorités ethniques et religieuses. Ensuite en se mettant au service de l’ennemi « l’État raciste » contre ses « frères » opprimés, elle aurait commis une trahison. C’est exactement la même chose que reproche l’écologiste au leader de Reconquête! : par sa présence il effacerait l’antisémitisme de...

Contenu réservé aux abonnés

74 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi