sociétéNucléaireabonnésContenu payant

Marine Tondelier : le complotisme revanchard anti-nucléaire

ARTICLE. Invitée de l’émission politique Backseat, la secrétaire nationale d’Europe Écologie-Les-Verts s’est lancée dans une diatribe à l’encontre des défenseurs de l’énergie nucléaire, notamment l’ingénieur Jean-Marc Jancovici. Quitte à tenter toutes les contorsions pour échapper à la remise en question.

/2023/05/Marine-Tondelier-nucléaire-Jancovici


L’obsession anti-nucléaire des écolos français n’a pas fini de nous surprendre. Surtout lorsque des personnalités politiques comme Marine Tondelier rivalisent d’ingéniosité pour esquiver toute remise en question sur la position des écologistes sur la question de l’atome. Ce jeudi 11 mai, la secrétaire générale d’Europe Écologie-Les Verts était l’invitée de l’émission politique Backseat sur la plateforme Twitch, animée et diffusée par le jeune streamer Jean Massiet. Au menu des discussions, l’écologie politique, l’avenir de la Nupes pour les élections européennes, et l’évolution de la ligne de son parti sur la question du mix énergétique.

Celle qui affirmait en mars au journal 20 Minutes que « notre foi irrationnelle dans le nucléaire nous fait prendre un retard climaticide » a voulu réaffirmer sa volonté de remettre la lutte antinucléaire en tête des priorités des écologistes. Et ce malgré le revirement de l’opinion sur la question. Pour la patronne d’EELV, si les Français sont aujourd’hui 75 % à être favorable à la production d’énergie nucléaire en france — d’après un sondage Ifop mené pour le JDD en septembre 2022 —, c’est qu’après le vote de...

Vous aimerez aussi