politiqueElections

Présidentielles : qui pour 2022 ?

OPINION. Malgré une période estivale sous ambiance sanitaire, la campagne présidentielle a déjà commencé, en tout cas officieusement. Après le fiasco des régionales, il est urgent que l’offre politique réconcilie les Français avec la démocratie, à un an d’un scrutin crucial pour le pays.

Présidentielles : qui pour 2022 ?

Le coup d’envoi de la précampagne présidentielle de 2022 est lancé. Il y a comme un arrière-goût de faux départ. Les élections régionales décalées de mars à juin sont en effet considérées comme un « test » pour « prendre le pouls » des citoyens. Et quel pouls ! Les commentateurs (non concernés) et les politiques (bien concernés !) n’ont, comme d’habitude, pas voulu comprendre le signe que les citoyens leur ont adressé : le silence de l’abstention est un cri. Un cri contre la déconnexion totale entre les préoccupations politiciennes et celles du quotidien ; un cri contre la décentralisation insensible et insensée ; un cri dont le mouvement des Gilets jaunes s’était fait et continue encore de se faire le porte-voix ; un cri que les commentateurs et personnalités politiques susnommés ne veulent pas entendre.

Au contraire, ces ahuris proposent doctement des issues qui n’ont rien à voir avec le problème initial : numériser le vote (sans parler des problèmes de sécurisation dudit vote, quoique l’idée puisse être entendue dans un autre contexte !) ; obliger le vote (reniant ainsi son caractère sacré : c’est un droit) ; mais jamais, au grand jamais, considérer que l’offre, aussi diverse soit-elle, ne répond pas aux attentes des citoyens.

Les candidats n’y sont pas allés de main morte : sécurité, emploi, écologie… On ne compte pas (la flemme, sûrement) le nombre de sujets sur lesquels ces candidats s’engagent à agir, tout en oubliant de rappeler que le conseil régional qu’ils auraient eu l’insigne honneur de diriger n’a pas la compétence pour prendre quelque décision que ce soit dans la plupart de ces matières. Aucun pour rappeler que la gestion des fonds structurels européens se fait sous conditions, lesquelles sont dictées par des commissaires non élus. Quoi qu’il en soit, ces thématiques...

Contenu disponible gratuitement

75 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+