politiquePrésidentielles 2022

Tribune des militaires : accords et divergences

09/05/2021

OPINION. Dans le sillage de la tribune des militaires qui a secoué le débat public, Céline Pina pose son regard sur l’actualité et sur l’atmosphère qui sous-tend ce que certains considèrent comme une aspiration autoritariste des Français. Il s’agit de décoder ce climat dans la perspective électorale de 2022.

Tribune des militaires : accords et divergences

La tribune des militaires a libéré un flot de paroles, d’encre et de commentaires qui ont dévoilé bien des lignes de fractures selon que le diagnostic de possibilité d’une guerre civile ait paru exagéré ou crédible. Je n’ai quant à moi pas de problème particulier avec le diagnostic que posent les militaires signataires sur l’état de délitement du pays.

Le soutien des Français à cette tribune ne dit pas que ceux-ci souhaitent être gouvernés par des militaires. Il parle juste de leur peur de disparaître en tant que peuple et culture constituée. Cela s’appuie sur un sentiment profond : celui que leur gouvernement ne défend pas ce que nous sommes en tant que Nation. Face à cet état de fait, soutenir cette tribune devient alors une manière d’exprimer sa révolte, pas d’en appeler à un coup d’État. Ce gouvernement ne mesure pas la peur immense que fait naître le sentiment que le pouvoir est au courant de ce qui se passe, mais refuse d’agir, alors que ceux qui nous menacent ne cessent de gagner en puissance et que leurs incessantes provocations ne visent qu’à faire constater à leurs adeptes la réalité de l’impunité qu’ils connaissent. Le soutien à la tribune des militaires parle de l’humiliation et du ras-le-bol d’un peuple qui se sent trahi. Cela dit que les Français attendent un sursaut. Mais un sursaut politique. Pas militaire.

En creux cela dit aussi l’urgence d’une réaction politique face à l’idéologie islamiste et racialiste. Les Français veulent que leur mode de vie soit mis en avant et que leurs principes et idéaux soient portés, incarnés et s’imposent. Ils sont un peuple souverain et constitué et ne veulent pas d’un autre modèle de société sur leur sol. Surtout si ce modèle politico-religieux islamiste est un marqueur de sociétés archaïques, violentes et inégalitaires,...

Contenu disponible gratuitement

86 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+