sociétéAttentat

Hommage à Samuel Paty : « Réveillez-vous », lance l’imam Chalghoumi

20/10/2020

ARTICLE. L’imam de Drancy, Hassen Chalghoumi, s’est rendu hier à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) pour rendre hommage à Samuel Paty, décapité vendredi par un islamiste. L’occasion d’un appel à l’unité républicaine.

Hommage à Samuel Paty : « Réveillez-vous », lance l’imam Chalghoumi

« Nous vous demandons pardon, parce que Samuel Paty a été décapité au nom de notre religion. Et je demande pardon à sa famille, à tous les gens. Nous n’avons pas peur. Il ne faut pas avoir peur », a tenté de rassurer l’imam et président de la Conférence des imams de France, Hassen Chalghoumi, en déplacement hier après-midi à Conflans.

Accompagné d’un petit groupe d’une dizaine d’imams, l’imam de Drancy, venu faire une prière pour Samuel Paty, a rappelé qu’il avait alerté sur la montée en puissance de la « manipulation islamiste » depuis quinze ans. « Lorsque j’entends que le ministre de l’Intérieur prend l’initiative de dissoudre le CCIF, je dis bravo, car nous n’en pouvons plus de ce discours victimaire. Nous voulons un discours responsable, citoyen (…) Les islamistes savent très bien jouer avec nos lois (…) Quand je dénonçais les islamistes, on m’accusait de déranger. C’est nous, les modérés, qui dérangeons ? C’est pourtant nous qui voulons tendre la main aux juifs, aux chrétiens et aux laïcs. »

Appelant le président de la République et le gouvernement à prendre la mesure de la menace, Hassen Chalghoumi s’est également adressé à tous les parents pour faire de l’éducation une priorité absolue : « Il faut que les parents n’animent pas la haine, et apprennent à leurs enfants l’amour des autres et il faut sanctionner les parents qui abandonnent. Il faut que les parents montrent à leurs enfants le bien-être en France, le bien-vivre en France (…) en touchant un professeur, on a touché l’école, on a touché nos enfants, on a touché l’avenir. Si la peur touche nos enfants, quel avenir reste-t-il ? »

Visiblement ému, la voix chancelante, Hassen Chalghoumi en a profité pour lancer un appel à l’adresse de tout le pays pour éviter la guerre civile : « Je lance un appel solennel. Réveillez-vous ! Soyons fermes !...

Contenu disponible gratuitement

52 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+