sociétéJustice

Justice : derrière les querelles techniques, l'aspiration à vivre en paix

20/05/2022

OPINION. L’affaire du Pont-Neuf d’un côté et celle de la mort de Philippe Monguillot de l’autre illustrent le décalage entre le déroulement de l’institution judiciaire et un certain « bon sens » citoyen.

Justice : derrière les querelles techniques, l'aspiration à vivre en paix


Révoltant ! Comment pouvons-nous rester insensibles à cette nouvelle tergiversation de la justice pour juger en notre nom les responsables de l’horrible mort de Philippe Monguillot, ce chauffeur de bus de Bayonne tué il y a deux ans ? Comment, dans le même temps, pouvons-nous accepter que le détenteur de la violence légitime, car représentant de l’État, soit lui jugé pour homicide volontaire dans cette sombre histoire du Pont-Neuf à Paris ? Affligeante équivoque de la parole judiciaire que nous sommes bien obligés de dénoncer ! Non pas au niveau du droit, car nous n'en sommes pas spécialistes, mais tout...

Contenu disponible gratuitement

87 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi