transgenrismeFPContenu payant

Les mouvements transgenres soupçonnés d'infiltrer la Haute autorité de Santé

ARTICLE. Dans une enquête approfondie, Le Figaro révèle que la Haute autorité de Santé prend largement le parti des mouvements transactivistes, notamment dans le choix des experts sollicités pour établir de nouvelles recommandations en matière de prise en charge médicale des transitions de genre.

/2023/06/mouvements-transgenres


La Haute autorité de Santé (HAS) infiltrée par les mouvements trans ? Dans une enquête fouillée du Figaro, on apprend que tous les experts sollicités pour établir de nouvelles recommandations en matière de prise en charge médicale des transitions de genre « adhèrent très largement aux thèses des mouvements transactivistes ». Le groupe de travail de l’autorité publique indépendante a été confié à deux co-présidents qui sont loin d’être neutres : Clément Moreau, un psychologue transgenre exerçant au sein d'une association transactiviste, l'Espace Santé Trans, et le chirurgien Nicolas Morel-Journel, spécialisé dans les opérations de changement de sexe et largement connu...