sociétéEuropeabonnés

Quand une étude suggère à l’Europe d’accueillir des millions de travailleurs africains

21/06/2021

ARTICLE. Pour faire face au vieillissement de sa population, le Center for Global Development recommande à l’Europe d’accueillir 95 millions de travailleurs étrangers, notamment africains. Une majorité de Français continue pourtant d’être opposée à l’immigration.

Quand une étude suggère à l’Europe d’accueillir des millions de travailleurs africains

Ce lundi 14 juin, le Center for Global Development, think tank anglo-américain, a publié une étude suggérant à l’Europe d’accueillir des millions de migrants africains d’ici à 2050. Le CGD se définit comme association à but non lucratif et vise au « développement mondial », notamment en matière de pauvreté, de santé et d’éducation. Le commerce et l’immigration – c’est-à-dire la libre-circulation des biens, des capitaux et des personnes – sont bien souvent considérés par ce think tank comme des solutions aux problèmes mentionnés plus haut. L’auteur de l’étude en question (l’économiste Charles Kenny) semble avoir lui-même une obsession pour l’immigration dans ses études et ses articles de blog.

Ce n’est pas la première fois que les élites mondialisées proposent l’immigration de masse comme « remède » contre le vieillissement de la population européenne. Le mois dernier, nous évoquions déjà comment François Bayrou préconisait plus d’immigration pour « sauver le modèle français ». L’argument est vieux comme le monde, et réapparait à chaque crise économique : pour sauver le système économique et les populations vieillissantes européennes, il faudrait plus d’immigrés.

En l’an 2000 déjà, un rapport la division de la population du département des affaires économiques et sociales de l'Organisation des Nations unies (ONU) voyait « les migrations de remplacement » comme potentielle « solution au déclin et au vieillissement des populations » européennes.  À l’époque, le constat était déjà clair : « la gamme des niveaux de migration nécessaires pour compenser le vieillissement des populations est extrêmement large et exige dans tous les cas de figure une immigration beaucoup plus importante que dans le passé ». Les tentatives du grand capital à recourir à son armée de réserve ne datent pas d’hier.

Un think tank immigrationniste… financé par l’UE

En outre, il s’avère intéressant de se pencher...

Contenu réservé aux abonnés

69 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+