cultureFootball

Mediapro en a terminé avec le foot français et Canal + joue la montre

28/12/2020

ARTICLE. Mardi 22 décembre, le tribunal de commerce de Nanterre a validé l’accord entre la Ligue de football professionnel et Mediapro, actant ainsi la fin de l’aventure de ce dernier dans le football français. Canal + devrait prendre le relais mais joue la montre. Il y a pourtant urgence. Retour sur ce pathétique feuilleton. 

Mediapro en a terminé avec le foot français et Canal + joue la montre

Le foot Français respire. Enfin, respire…disons qu’il est comme le noyé qui entre deux aller-retours dans les remous de l’écume parvient péniblement à gonfler ses bronches l’espace d’un instant pour s’accorder un sursis. Mardi 22 décembre, le tribunal de Nanterre a validé l’accord conclu le vendredi 11 décembre, entre la Ligue de football professionnel (LFP) et le groupe sino-espagnol, Mediapro, lequel possédait 80% des droits de diffusion du football français. Un marché rendu possible, au terme d’une procédure de médiation engagée par le tribunal de commerce de Nanterre, à la demande de Mediapro, fin septembre. En échange de l’absence de poursuites judiciaires de la part de la LFP mais également des fournisseurs d’accès à internet, le groupe audiovisuel indemnisera la ligue à hauteur de 100 millions d’euros, en deux traites de 64 et 36 millions d’euros.

Ainsi s'achève le nouvel épisode d’une longue descente aux enfers. Si le football français s’y est cru un moment, il n’ira pas au paradis. Du contrat colossal, historique, qui fit couler le champagne à la LFP, il ne reste plus grand chose. Évaporé, le 1,153 milliard d’euros annuel à distribuer entre 2020 et 2024.

La sonnette d'alarme a retenti en octobre, lorsque Mediapro a exigé de la ligue un rabais de 25 % sur le contrat le liant à la LFP, après avoir demandé un délais supplémentaire pour honorer ses versements. Le diffuseur devait s’acquitter d’un chèque de 172 millions d’euros. La LFP n’en verra pas le moindre centime. Malgré une mise en demeure de la part de la ligue, Jaume Roure, directeur de Mediapro, se refugiera derrière une procédure judiciaire entamée en septembre auprès du tribunal de commerce de Nanterre. Dès lors, la messe était dite : la LFP savait qu’elle ne verrait pas non plus le versement attendu de décembre, à hauteur...

Contenu disponible gratuitement

74 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi