InternationalCovid-19

L’Allemagne ferme ses frontières, l’UE voit rouge

15/02/2021

ARTICLE. Face à l’avancée du coronavirus et notamment de ses variants les plus contagieux, l’Allemagne a décidé ce dimanche de fermer ses frontières avec la République tchèque et le Tyrol autrichien ; décision très critiquée par l’Union Européenne.

L’Allemagne ferme ses frontières, l’UE voit rouge

C’est le genre de décisions qui ne fait pas rire Bruxelles. Selon Le Monde, Berlin a fermé une partie de ses frontières intérieures avec la Tchéquie et le Tyrol autrichien. Ces pays sont en effet particulièrement aux prises avec les variants britannique et sud-africain du coronavirus. « Un important dispositif d’un millier de policiers est mobilisé » pour assurer les contrôles aux points de passage. En outre, les liaisons ferroviaires sont suspendues entre ces zones et les arrivées aériennes soumises à des contrôles. La Moselle, département français où les variants circulent beaucoup, pourrait prochainement être sujette aux mêmes mesures.

De son côté, Bruxelles a regretté cette décision, et l’a fait savoir par l’intermédiaire de la commissaire européenne à la santé, Stella Kyriakides qui déclarait hier « Je peux comprendre la peur face aux mutations du coronavirus, mais il faut dire la vérité qui est que le virus ne se laissera pas arrêter par des frontières fermées ». Ce genre de déclaration rappelle étrangement la petite phrase d’Emmanuel Macron sur le virus qui « n’a pas de frontière, pas de passeport ». Ce véritable culte de la liberté de circulation est en effet bien ancré dans l’ADN de l’UE, puisqu’il fait partie des « quatre libertés » du marché unique tel qu’il fut conçu à sa création, et qu’il constitue un des attributs de la citoyenneté européenne établie par le traité de Maastricht.

Pourtant, l’Allemagne est dans son plein droit. Il existe en effet des exceptions à la liberté de circulation des personnes au sein de l’UE. L’article 45, paragraphe 3, du traité sur le fonctionnement de l’Union Européenne, prévoit que tout État membre peut limiter l'entrée ou le séjour de certains travailleurs « pour des raisons d'ordre public, de sécurité publique et de santé publique ». La...

Contenu disponible gratuitement

49 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi