InternationalCovid-19

Vaccination Covid-19 : pourquoi une telle lenteur en France ?

04/01/2021

ARTICLE. Plus de deux millions de personnes vaccinées aux Etats-Unis, 800 000 personnes au Royaume-Uni… et 516 personnes en France au 1er janvier 2021, soit 0, 0008% des français. Une lenteur dont la responsabilité est imputable à la lourdeur administrative hexagonale, mais également à la stratégie de l’Union européenne.

Vaccination Covid-19 : pourquoi une telle lenteur en France ?

Pour évoquer la campagne de vaccination contre la Covid-19 en France, Axel Kahn ne mâche pas ses mots. Le généticien vient de publier un texte choc sur l’« autopsie d'un désastre ». En effet, depuis Mauricette le dimanche 27 décembre, à peine 516 personnes ont reçu une première dose du vaccin Pfizer-BioNTech sur les 560 000 doses déjà livrées depuis le 26 décembre dernier. Cette première étape de la campagne de vaccination vise les personnes âgées en Ehpad et les professionnels de santé en première ligne, une phase qui doit durer jusqu'à fin janvier avec pour objectif d’injecter au moins la première dose de vaccin à tous les volontaires parmi le million de personnes concernées. Et selon les dernières prévisions de la HAS, environ 15 millions de personnes seulement pourraient être vaccinées au premier semestre, soit moins que les quelques 22 millions de Français considérés comme fragiles ou prioritaires. La date prévisionnelle de vaccination pour l'ensemble de la population est estimée à fin juin-début juillet.

Une lenteur qui énerve même au sommet de l’Etat : « Nous sommes sur un rythme de promenade en famille, et ce n’est à la hauteur ni du moment, ni des Français », se serait agacé Emmanuel Macron auprès de ses ministres selon le JDD.

Au 3 janvier, plus de 12 millions de personnes ont été vaccinées dans le monde, dont 4,2 millions en Chine, 4 millions aux Etats-Unis, 1 million en Israël, 250 000 en Allemagne et 115 000 en Italie. Comment expliquer ce retard français ? Tout d’abord car notre pays a décidé de garder sa stratégie initiale quant à l'administration du vaccin. Ainsi, les personnes qui décident de se faire vacciner contre la Covid-19 doivent recevoir deux injections avec trois semaines d'intervalle. Le gouvernement a décidé que pour chaque personnes vaccinée, la deuxième...

Contenu disponible gratuitement

66 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+