opinionsRuralité

Créer des entreprises, c’était possible en zone rurale

09/06/2022

OPINION. Le tissu industriel français a fondu comme neige au soleil ces dernières décennies. Mais l’époque où les campagnes voyaient naître de nombreuses entreprises n’est pas si lointaine, en témoigne l’histoire récente du Cantal.

Créer des entreprises, c’était possible en zone rurale


Force est de constater que la création d’entreprises dans le monde rural n’est pas facile, surtout dans des zones excentrées par rapport aux axes de communication et aux pôles où résident les acheteurs et les consommateurs potentiels. En s’appuyant sur quelques exemples dans le Cantal, il y a eu une époque bien différente avant et surtout après la Seconde Guerre mondiale.

À la fin du XVIIIe siècle, de nombreux cantaliens ont migré vers d’autres horizons pour des raisons économiques et démographiques. Ils se dirigèrent vers des provinces françaises, ceux de la Xaintrie partirent le plus souvent vers les Ardennes, les Vosges, le Nord… les plus enhardis vers l’Espagne, la Hollande ou la Belgique. Au début du XIXe siècle, ils n’avaient à offrir que leurs bras et leur connaissance de petits métiers comme étameurs, ferblantiers, chaudronniers, cordonniers, colporteurs… avant de se lancer dans le négoce de toile, de parapluies, de meubles ou de quincaillerie. Malgré les difficultés, leur courage, leur abnégation, et leur sens du commerce permirent à de nombreux migrants...

Contenu disponible gratuitement

87 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+