opinionsAlimentaire

Crise alimentaire : le nouvel Holodomor ?

OPINION. 90 ans après l’immense famine provoquée par Staline, l’invasion de l’Ukraine, véritable grenier à céréales du monde, par Vladimir Poutine risque de provoquer une crise alimentaire internationale inédite.

Crise alimentaire : le nouvel Holodomor ?


En 1932 et 1933, Staline provoqua délibérément une immense famine en Ukraine, le grenier à blé de l’Europe. Les Russes exproprièrent les paysans, confisquant les céréales qu’ils jetaient par tonnes dans le Dniepr, puis ils déportèrent des centaines de milliers d’entre eux avec leurs familles. Les populations des régions frontalières cherchèrent refuge en essayant de fuir, mais le pouvoir soviétique les fit poursuivre et massacrer sans pitié. 5 millions de morts. Le désespoir absolu s’installa sur le pays, qui n’oubliera...

Contenu disponible gratuitement

87 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+