opinionsAssimilation

Immigration, inégalités et échecs scolaires : une situation inextricable ?

12/05/2021

OPINION. Signe de l’échec de l’assimilation, les inégalités scolaires des enfants d’origine étrangère appellent à refonder l’excellence de l’école républicaine et à repenser notre politique migratoire.

Immigration, inégalités et échecs scolaires : une situation inextricable ?

On ne compte plus les recherches universitaires faites au sujet de l’immigration, des inégalités scolaires et de l’échec scolaire au cours des dernières décennies. Cependant, les constats sont souvent convergents : les enfants issus de l’immigration ont moins de chances de réussir à l’école que les enfants issus de parents nés en France.

Autant vous prévenir tout de suite, je ne suis ni sociologue, ni enseignant, encore moins politologue. J’ai souhaité apporter ma contribution en abordant un sujet qui me tient à cœur et qui préoccupe bon nombre d’entre nous, citoyens et parents. En quoi l’échec scolaire, que nous pouvons de façon légitime supposer favorisé par une immigration massive est-il un problème de société ? Est-il, oui ou non, urgent de le résoudre ? Et dans l’affirmative, quelles réponses pouvons-nous apporter ?

Immigration et inégalités scolaires

Lorsqu’on évoque les inégalités scolaires, de quoi parle-t-on ? Tous les enfants ne sont pas égaux à l’école. Ils bénéficient certes d’une égalité des droits, dans la mesure où en France, la scolarisation de tous les enfants de moins de 16 ans est obligatoire, mais ce n’est certainement pas le cas de l’acquisition des savoirs, pour deux raisons simples. La première tient à la curiosité naturelle des enfants — tous n’ont évidemment pas le même degré d’intérêt pour les différentes matières enseignées à l’école et plus tard au collège, qu’il s’agisse de l’histoire, de la géographie, du français ou des mathématiques, etc. La deuxième raison tient à leur origine sociale et au milieu culturel dans lequel ils grandissent. Ce constat est d’ailleurs vrai, que l’on soit Français « de souche » ou d’origine étrangère.

Pour les enfants issus de l’immigration, la difficulté à réussir à l’école peut s’expliquer par le fait que les parents, souvent issus d’un milieu modeste, n’ont pas les moyens de...

Contenu disponible gratuitement

84 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+