opinionsDrogues

Mener la guerre à la drogue

OPINION. La drogue est une problématique qui touche autant au domaine de l’insécurité que de la santé publique. Mais c’est aussi, pour notre contributeur, un enjeu civilisationnel qui exigerait selon lui une réponse adéquate.

Mener la guerre à la drogue


Il serait grand temps que cesse toute cette hypocrisie concernant la lutte contre la drogue qui détruit notre civilisation. C’est un crime contre l’humanité ! Sur notre planète Terre, les pays dépensent des milliards pour fabriquer des armes, concevoir et fabriquer des engins à envoyer dans l’espace à la recherche de planètes semblables à la nôtre, arrêter et incarcérer des trafiquants et dealers de drogues, soigner les drogués alors que le bon sens voudrait que l’on supprime toutes ces drogues en éradiquant les champs de cannabis, de pavot à opium et de coca qui sont, par satellites, tous identifiables sur notre planète au mètre carré près.

On parle sans cesse de gouvernement mondial. Mais qu’attendent l’ONU et l’OMS pour déclarer réellement la guerre à la drogue ? Nous pourrions réfléchir à contraindre et aider les pays producteurs à arrêter et juger les caïds qui sont bien connus, à détruire les laboratoires et éduquer les populations où ces plantes appartiennent au patrimoine culturel afin de supprimer ces cultures nocives. Nous pourrions organiser un financement international pour subventionner les paysans pour qu’ils arrachent de leurs champs ces plantes toxiques, et en remplacement, leur fournir pour cultiver, des graines et plants afin de produire de quoi nourrir leurs pays et éventuellement exporter. Il serait possible de déterminer des surfaces cultivables pour récolter le cannabis à usage médical ou encore de oigner les drogués avec des produits de substitution.

Mais le constat est que la cupidité et la lâcheté des terriens ont engendré la corruption à tous les échelons des gouvernements et administrations, rendant quasiment impossible la lutte contre les cartels, l’économie souterraine, les paradis fiscaux et le crime organisé. Pourquoi les Américains n’ont-ils pas brûlé les champs d’opium avant de se retirer de l’Afghanistan, sachant que cet opium est le principal financement des...

Contenu disponible gratuitement

10 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+