opinionsCovid-19

Qui veut la mort des restaurants français ?

18/02/2021

OPINION. Comment ne pas soupçonner dans cette interdiction qui pénalise surtout les petits restaurateurs de quartier une méfiance particulière à l’égard d’un lieu de convivialité et de liberté ? Le roi Hérode, voulant établir sa tyrannie, avait en son temps fait fermer les auberges…

Qui veut la mort des restaurants français ?

Si l’on disait que nos restaurants sont victimes d’un complot international, ce serait mal vu, à un moment où l’accusation de complotisme a remplacé celle de fasciste ou de populiste !

Mais un complot se passe dans l’ombre ; or c’est au grand jour que le livre de Klaus Schwab, président fondateur du Forum de Davos, sur le Great reset (en français, la grande remise à zéro, après le Covid) annonce à la page 2I7 (version anglaise) qu’en France et en Angleterre, «  75 % des restaurants indépendants ne survivront pas au confinement et aux  mesures de distanciation » mais que « les chaînes et les fast-food, eux, vont survivre ». Comme par anticipation, il y a quelques jours, à la gare Montparnasse et autour, je m’étonnais que tous les restaurants et cafés ordinaires aient été fermés, seul le Starbucks des départs étant resté ouvert.

Pourquoi les restaurants anglais sont-ils mis dans la même charrette à Davos, on se le demande. Leurre pur ne pas avoir l’air de viser que les Français ? La cuisine anglaise n’avait, en tous les cas, jamais prétendu s’inscrire au patrimoine commun de l’humanité.

Mais la cuisine française, si. La disparition des trois quarts de nos restaurants traditionnels ou simplement normaux, serait une perte irréparable. A commencer par celle de nos « restaurants ouvriers » de quartier qui sont, de plus en plus, dont les seuls où on trouve de la cuisine bourgeoise !

Dès lors, comment ne pas penser qu’ils sont victimes d’un acharnement particulier si le gouvernement les maintient fermés alors que depuis la fin du confinement strict, les autres commerces, les usines, les bureaux et, non sans mal, les lieux de culte sont ouverts, ce qui est très bien. Ils seraient, dit-on, un lieu de contagion particulièrement dangereux. On ne voit...

Contenu disponible gratuitement

59 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi