opinionsFait Divers

Richard Durn, l’homme qui voulait exister

24/04/2022

OPINION. Le 27 mars 2002, la tuerie au conseil municipal de Nanterre perpétrée par Richard Durn, solitaire torturé de 33 ans, ébranle la France alors en pleine campagne présidentielle. 20 ans après, retour sur un geste fou et désespéré.

Richard Durn, l’homme qui voulait exister


27 mars 2002, mairie de Nanterre, 1h du matin. La séance du conseil municipal de Nanterre touche à sa fin. La journée a été longue et les élus s’apprêtent à plier bagage. Un homme, seul, reste présent dans les gradins. Lentement, il s’avance vers le groupe avant de sortir une arme et viser un premier élu qui s’effondre sur le coup. Il recommencera méthodiquement, calmement, en tuant sept autres élus et en en blessant 19 autres. C’est un carnage. L’auteur des faits est un certain Richard Durn, 33 ans, solitaire et désabusé, en situation d’échec professionnel et social. Sa personnalité,...

Contenu disponible gratuitement

86 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+