opinionsCovid-19

Stratégies anti-covid : un éléphant au milieu de la pièce

01/04/2021

OPINION. Un an après le début de l’épidémie, peu de leçons ont été tirées sur les erreurs stratégiques, nombreuses. Pourtant, selon notre abonné, il y avait matière à s’inspirer d’autres pays, qui ont obtenu de bons résultats sans avoir confiné leur population.

Stratégies anti-covid : un éléphant au milieu de la pièce

Dans un article publié début novembre sur le site de Front Populaire à l’occasion de la mise en place du second confinement, nous nous étions attaché à montrer l’inanité d’une politique de confinement pour lutter contre l’épidémie, au regard des chiffres comparés de mortalité dans les pays ayant confiné et dans ceux qui avaient renoncé à une « solution » aussi extrême.

Notre analyse avait mis en évidence que la mortalité imputée au Covid-19 était extrêmement faible dans les pays développés d’Asie du Sud-Est que sont le Japon, la Corée du Sud, Taïwan et Singapour, qui avaient axé leur stratégie de lutte contre le virus, d’une part sur une fermeture précoce et stricte des frontières, et d’autre part sur la mise à l’isolement des seules personnes contagieuses, et non de l’ensemble de la population. L’excellente performance sanitaire de ces quatre pays était évidente dès fin mars 2020, pour qui voulait bien se donner la peine d’examiner les courbes de mortalité avec un minimum d’attention. Notre analyse avait volontairement laissé de côté la Chine continentale, pour laquelle les données sont pour le moins sujettes à caution et dans laquelle la réponse sanitaire à l’épidémie avait pris une forme radicalement différente de celle observée dans les quatre autres pays développés d’Asie du Sud-Est.

Nous observions aussi qu’au sein même de l’Europe, la Suède, qui s’est toujours refusée à confiner, n’enregistrait pas un nombre de morts par millions d’habitants plus élevé que celui observé dans les pays européens ayant confiné de manière stricte – c’est-à-dire, pour faire simple même si c’est sans doute réducteur, ceux où la liberté de sortir de son domicile a relevé d’un régime d’exceptions –, comme l’Italie, l’Espagne, la France, et le Royaume-Uni. D’autres pays européens s’en sortaient mieux que la France, sans toutefois atteindre le niveau de performance de l’Asie...

Contenu disponible gratuitement

91 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi