politiqueAttentat

L’heure est venue

OPINION. Alors que le confinement généralisé vient d’être annoncé par le président de la République hier soir, une nouvelle vague d’attentats s’abat sur la France et ses institutions en cette matinée du 29 octobre. La réaction d’Anne-Sophie Chazaud.

L’heure est venue

Il est difficile d’imaginer un contexte plus pénible, inquiétant et perturbant pour les Français en cet automne 2020 où tout semble basculer dans un cauchemar éveillé de la pire espèce, où que l’on regarde.

« Nous sommes en guerre », avait déclaré le chef de l’Etat en mars, juste avant la Grande Claustration saison 1.

L’outrance inappropriée de cette formule nous avait déjà fait bondir à l’époque. D’abord parce que, quitte à être en guerre, il eût été de bon aloi, alors, d’y envoyer au front des soldats munis du minimum des armes requises : masques alors introuvables et mensongèrement décrétés inutiles voire dangereux par des pouvoirs publics irresponsables ; hôpital public au bord de la faillite d’un système stupide de gestionnarisation comptable n’incluant curieusement pas le dégraissage d’administrations sanitaires aussi obèses qu’impotentes ; entraves à la liberté de prescription des médecins pour cause d’idéologie trouble visant certaines molécules et certains soignants, etc.

Ensuite, parce que la guerre se mène contre un ennemi doté d’une intentionnalité, et, sauf à verser dans un complotisme animiste – ce qu’à Dieu ne plaise -, les virus ne sont pas dotés d’un dessein politique.

Les islamistes eux, en revanche, que l’on peut parfaitement comparer à un virus si la métaphore est encore permise dans cette ère de terreur, sont clairement dotés d’une intentionnalité, celle qui consiste à vouloir imposer, par tous les moyens, leur conception de la société, de la religion, de l’Etat, des rapports hommes/femmes, etc. en tous points du globe. C’est une conception qui porte précisément en elle toutes les caractéristiques du totalitarisme. L’instauration de la charia est leur but clairement défini et la terreur n’est que le moyen utilisé pour cela.

Curieusement, donc, le chef de l’Etat aurait pu annoncer de façon catégorique, après déjà des centaines et des centaines de morts depuis plusieurs années que...

Contenu disponible gratuitement

78 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+