politiqueMelenchon

Mélenchon chez Hanouna, un suicide politique en direct

30/01/2022

OPINION. C’était jeudi 27 janvier, en direct sur C8, sur le plateau de Cyril Hanouna dans « Face à Baba ». Candidat de la soirée, Jean-Luc Mélenchon regrette aujourd’hui sa participation et dit avoir été « lésé ». Pour Céline Pina, qui a regardé l’émission, le leader de la France insoumise s’est lésé tout seul.

Mélenchon chez Hanouna, un suicide politique en direct


Les choses avaient pourtant bien commencé pour le candidat Mélenchon, Cyril Hanouna qui accueille son invité avec une pluie de remerciements et de flatteries, le caressant dans le sens de l’ego en lui affirmant qu’il aurait dû aller au second tour de la Présidentielle. Alors que le leader de la France insoumise ronronne comme un gros chat que l’on gratte sous le menton, la suite de la soirée va être une véritable descente aux enfers. Une descente dont il aura construit l’escalier et ciré lui-même les marches.

Face à Zemmour, un festival d’insultes et de vulgarité

Cela commence dès le premier adversaire qui va lui être opposé. Eric Zemmour, puisqu’il s’agit du seul qui ait accepté de débattre avec lui, va d’emblée être considéré par le leader de la France insoumise non comme un débatteur mais comme un homme à abattre. Incapable de sortir de la rhétorique de l’ennemi qui nie l’humanité de la personne en face pour en faire une simple cible, la première partie de la séquence va donner l’impression de se retrouver dans une cour d’école. On en est encore à se demander comment Jean-Luc Mélenchon n’a pas fini en tirant la langue à son adversaire vu qu’il ne nous aura épargné aucune insulte jusqu’à finir par entonner des « gnagnagna » ou par faire des gestes invitant l’autre à fermer son clapet, faute d’arguments. On a assisté à la prestation d’un gamin mal élevé, préférant la censure par la violence verbale plutôt que l’argumentation éclairée. Cela commence dès le début avec un « j’ai bien l’intention de vous hacher menu », manière de faire redescendre le débat au niveau du combat de coq. Jean-Luc Mélenchon s’en prend alors aussitôt à la personne de son contradicteur, dressant une liste d’accusations infâmantes, Eric Zemmour a beau jeu de...

Contenu disponible gratuitement

81 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+