sociétéCovid-19

COVID-19 : les pompiers accusent

06/07/2020

Un rapport de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) revient sur la réponse étatique face au COVID-19. Les conclusions sont des plus sévères, relevant le mélange de dogmatisme et d’improvisation dont ont fait preuve les autorités.

COVID-19 : les pompiers accusent

La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, qui représente près de 240.000 personnes, fait le bilan, dans une synthèse destinée au ministère de l’Intérieur, de la crise « sanitaire ». Rédigé à usage interne, le document consulté ce dimanche par le Parisien révèle des manquements graves.

La réponse centralisée de l’Etat face à la crise par le seul ministère de la Santé — au détriment notamment des préfets — est largement pointée du doigt. Les Agences régionales de santé, qui en sont les relais locaux, n’auraient pas été en mesure de dépasser leur rôle habituel de gestionnaire comptable pour faire face efficacement à la situation dramatique.

La FNSPF critique aussi la politique de transfert de malades vers d’autres établissements par trains, alors que certaines cliniques plus proches seraient restées vides, sans jamais être réquisitionnées.

Les pompiers auraient été mis de côté, ne permettant pas au pays d’atteindre le maximum de ses capacités opérationnelles dans la gestion de la crise. Seul l’appel au numéro 15 a été recommandé aux potentiels malades, surchargeant les lignes et suscitant par conséquent une surmortalité pour les affections urgentes, alors que le 18 des pompiers aurait pu être utilisé.

Pour pallier ces lacunes, le rapport de la FNSPF suggère de revoir l’articulation entre les différents échelons territoriaux, ainsi que de donner la primauté au ministère de l’Intérieur pour répondre à de telles crises qui ne sont pas uniquement sanitaires.

Loin du seul manque de moyen, ce document a le mérite de montrer que la capacité à faire face à une épidémie dépend aussi de l’utilisation et de la répartition des moyens. Une pierre de plus dans le jardin du gouvernement, et pas n’importe laquelle, puisque les pompiers représentent la corporation préférée des Français selon les sondages.

Contenu disponible gratuitement

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+