T comme...abonnés

Trésor caché ?

Par David Malatesta.

Trésor caché ?


Des Brigades du tigre à Game of Thrones, les Français raffolent des séries. La règle souffre néanmoins une exception : la chronique des scandales politico-financiers. Pour mettre de l’ordre après l’affaire Cahuzac, l’exécutif a opportunément créé il y a huit ans une institution chargée de nettoyer les écuries d’Augias, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP).

En mars 2017, l’instance a validé l’ensemble de la déclaration de situation patrimoniale d’Emmanuel Macron, alors en lice pour l’élection présidentielle. De nombreux observateurs se sont pourtant étonnés du décalage entre les revenus engrangés par le jeune candidat entre 2009 et 2014 (3,3 millions d’euros) et la maigreur de son patrimoine déclaré trois ans après (200 000 euros). En réponse aux « interrogations » de l’association anticorruption Anticor (qui jouit d’un agrément l’autorisant à saisir la HATVP), le futur président de la République avait indiqué au quotidien La Croix qu’il possédait un patrimoine estimé à 1, 2 million d’euros auquel il convenait de soustraire « un endettement de 1 million d’euros ». Comment peut-on gagner autant et si peu épargner ou investir ? Selon les calculs de l’actuaire Olivier Berruyer, qui tient le blog à succès Les Crises, il aurait ainsi dépensé l’équivalent d’un smic par jour pendant trois ans !

Grand train

Interrogé sur l’écart entre ce niveau de revenus et de patrimoine, Sylvain Fort, conseiller d’Emmanuel Macron, avait expliqué que celui-ci ne regardait pas à la dépense et avait mené grand train durant ses années d’associé-gérant à la banque Rothschild. En guise d’explication, Macron avait même cru bon de préciser : « Comme banquier d’affaires, j’avais le statut d’indépendant. J’ai donc payé, sur le montant brut de ma rémunération, des cotisations sociales patronales, salariales, puis l’impôt sur le revenu. Ces cotisations ont augmenté et frappé mon dernier...

Contenu réservé aux abonnés

70 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour le consulter, vous devez vous connecter ou vous abonner.

Chargement des commentaires...