opinionsHamas

Israël - Hamas : la guerre du monde libre

CONTRIBUTION / OPINION. Le journaliste israélien Ben-Dror Yemini voit dans les dramatiques évènements qui enflamment actuellement le Proche-Orient l'affrontement de deux modèles civilisationnels. D'un côté, le "monde libre" auquel appartient Israël ; de l'autre, un "axe du mal" dont le djihad islamiste est le bras armé.

/2023/10/israel-hamas-monde-libre (1)


Cet article a été initialemment publié dans le quotidien israélien Yediot Aharonot.


Israël se trouve à la jonction du Djihad et du monde libre, à l'intersection entre l'industrie de la mort d'une part et la démocratie, la liberté, l'égalité des sexes et les droits de l'homme d'autre part. Le monde libre ne peut pas perdre cette bataille.

Les "cercles progressistes" implantés dans le monde universitaire et dans les médias fournissent une justification à ceux qui attaquent Israël et l'Occident. Ni l'Occident ni Israël ne sont à l'abri des critiques, et pourtant toutes les transgressions de l'Occident et d'Israël pâlissent en comparaison de la menace que représente le mouvement djihadiste et ses ramifications pour l'existence même du monde libre. Le temps est venu pour nous de relever la tête et de déclarer catégoriquement : dans ce cas, il n'y a pas de symétrie. Les valeurs morales s'opposent aux valeurs immorales. Le moment est venu de faire preuve d'esprit de décision : Il est impératif de vaincre l'axe du mal dirigé par l'Iran, le mouvement djihadiste et ses ramifications, du Hamas à Daech, du Hezbollah à Boko Haram. Israël ne peut pas porter ce fardeau tout seul. Chaque personne, chaque organisation, chaque pays qui croit encore aux valeurs de liberté et d'égalité doit participer à cette lutte. Car si Israël a les mains liées, si le faux récit proclamant qu'Israël est l'"agresseur" et le Hamas la "victime" prend le dessus, ce sera le signal de la chute du monde libre. Cela ne peut pas arriver.

Dans les années 1930, le monde libre a été incapable de reconnaître qu'il était confronté à une menace existentielle. Le prix à payer a été dévastateur. Soixante millions de personnes ont été assassinées et tuées, dont six millions de Juifs qui ont péri dans l'industrie de la mort la...

Vous aimerez aussi