opinionsConfinement

Dissidons-nous !

14/12/2020

OPINION. Confinement, couvre-feu : par la force des choses, nous sommes contraints de modifier nos comportements et nos habitudes. Pourrait-on y voir l’opportunité de changer nos moeurs et voir ainsi émerger une nouvelle société ?

Dissidons-nous !

Alors que l’automne s'enflamme de mille feuilles, l'humain est toujours sommé de regagner ses pénates.

L'Homme vit une époque de grands chamboulements, de grands réajustements sociétaux, il voit ses habitudes disparaître et son quotidien évoluer.

Par la force des choses, nous sommes encore contraints de modifier nos comportements et nos habitudes. Pourrait-on y voir l’opportunité de changer nos moeurs et espérer, ainsi, voir émerger une nouvelle société ?

N'ayons pas peur de la destruction qui précède toujours le renouveau. Toujours ! Un diamant brut doit passer par une phase de polissage comme un marbre doit passer par une phase de taillage. C'est nécessairement douloureux et difficile mais pourtant indispensable si l'on veut admirer l'œuvre d'art. Il en va de même pour cette société, qui lentement mais sûrement finit de s'éroder pour laisser place à une nouvelle terre. Quel humain voudriez-vous être dans ce monde de demain ?

Ne craignons pas cette phase de travail que la société vit aujourd’hui car demain nous vivrons des jours meilleurs, l'environnement vivra des jours meilleurs. La nature, l'être humain et donc la planète vont retrouver leur équilibre.

Pour cela, nous devons nous défaire de nos croyances erronées d'une consommation infinie, d'une croissance infinie, d'une dette infinie, nous n'aurons plus jamais de compte à rendre. Regarder la réalité en face peut s'avérer compliqué et difficile car nous avons laissé les choses aller très loin, cependant c'est nécessaire et salutaire. Admettons nos erreurs, nos échecs, et repartons sur une base nouvelle. La nature nous remerciera. La vie nous remerciera.

Puisque nos décideurs ne prennent plus de décisions hormis restreindre nos libertés et endetter les générations futures, dissidons-nous dès aujourd'hui ! « Di-seeder » vous et plantons les graines que nous verrons éclore demain !

Nous ne sommes pas des enfants. Avons-nous besoin d'une loi pour mettre un frein au suremballage ? A la...

Contenu disponible gratuitement

53 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+