opinionsFrance périphérique

La France périphérique hait-elle la France ?

OPINION. Le ressentiment d’une partie des Français issus de l’immigration envers notre nation est principalement le fait de nos propres manquements. C’est à la France de savoir proposer autre chose que l'individualisme consumériste et une vision honteuse de son histoire.

La France périphérique hait-elle la France ?

La France périphérique hait la France. Mais quelle France hait-elle ? C’est la France actuelle, celle bâtie par les bobo-villageois. Ceux qui, basés sur les anciennes valeurs sans-frontiéristes de gauche, ont refusé toutes les valeurs et les symboles nationaux derrière lesquels une population se regroupe et fait l’histoire. Ceux qui ont envahi l’Éducation nationale et ont construit une histoire de repenti en cultivant le sentiment de culpabilité. La même gauche qui aujourd’hui exalte tout ce qui peut aller contre les valeurs qui ont modelé la France.

La France périphérique est perdue et cherche son identité ailleurs, car cette France est incapable de leur donner des valeurs sûres. La société française gauchisée ne leur offre que des options que les habitants de cette France périphérique considèrent comme des antivaleurs. Au lieu de leur offrir une société, une patrie, un terroir, une famille, une nation, la France-bobo leur offre l’individualisme, le chacun pour soi, les caprices des minorités... Lorsque je vais travailler dans des pays musulmans, les gens m’interrogent et me demandent comment l’Occident accepte de se déliter en renonçant à ses valeurs fondatrices. Et plus précisément, comme la France accepte la gestation pour autrui, les attaques envers ses symboles républicains, le refus de son histoire, le mépris envers les hommes qui ont fait de la France, jadis, un pays modèle ?

Toute cette dissolution sociétale ne rassure personne. Comment être étonné que certains français issus de l’immigration se retournent de la République et s’oriente vers l’islam, qui leur offre des symboles, des histoires, des hommes ? Qu’est-ce que la France offre aujourd’hui ? Les symboles patriotiques ne sont vus que comme l’expression d’un extrémisme idéologique de droite, l’histoire est manipulée sous une vision moraliste, jamais dans son contexte d’époque et les hommes sont présentés comme des ordures. Vanité amnésique dirait Péguy....

Contenu disponible gratuitement

19 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+