opinionsPeuple

L’art de contrôler le peuple

OPINION. Comment est-il possible à une extrême minorité de contrôler l’humanité ? Par un dressage savant. Le philosophe allemand Günter Anders écrivait en 1956 : « On ne mesure pas la puissance d'une idéologie aux seules réponses qu'elle est capable de donner, mais aussi aux questions qu'elle parvient à étouffer ».

L’art de contrôler le peuple

Comment est-il possible à une extrême minorité de contrôler l’humanité ? Par un dressage savant. Le philosophe allemand Günter Anders avait écrit en 1956 un ouvrage visionnaire intitulé « L’obsolescence de l’homme ». La citation qui suit résume assez bien sa pensée : « On ne mesure pas la puissance d'une idéologie aux seules réponses qu'elle est capable de donner, mais aussi aux questions qu'elle parvient à étouffer ».

Il y développe l’idée d’une stratégie non-violente, au sens physique du moins, qui permettrait de contrôler parfaitement les masses. On pourrait aisément modifier les critères d’enseignement, à savoir, apprendre aux élèves à lire, à écrire, et à compter, serait remplacé par un conditionnement d’insertion professionnelle.  Ceci aurait pour effet de limiter l’horizon de pensée. Dans un objectif de contrôle et de manipulation, il faut veiller à ce que les préoccupations du peuple soient basiques : boire, manger, copuler, regarder les matchs de football, écouter de la musique en conserve, etc. Il convient donc, dans cette hypothèse, de rendre l’accès au savoir de plus en plus difficile. Il est essentiel d’éradiquer la philosophie. Pas de violence physique, mais de la persuasion. La télévision est l’outil hypnotique par excellence. Le sujet fixe un point lumineux et le reste se fait en douceur. Par exemple, on voit une jolie femme utiliser un shampoing d’une telle efficacité et d’une telle douceur, qu’elle en est au bord d’un orgasme puissant. On peut voir aussi un gringalet conduire une voiture et se sentir un surhomme. Il conviendra donc aux femmes d’utiliser ce shampoing qui change l’existence au point d’atteindre au bonheur, et aux hommes d’acquérir cette voiture pour exacerber leur virilité défaillante. L’inconsistance, la stupidité de la publicité ne leur apparaîtra pas, car ils flottent en surface. Toute forme de réflexion ou de pensée est absente. Le...

Contenu disponible gratuitement

78 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+