opinionsAfghanistan

L’échec américain en Afghanistan : fin de l’universalisme occidental ?

13/09/2021

OPINION. Au-delà de l’échec géopolitique américain, la prise de l’Afghanistan par les talibans il y a quelques semaines montre les limites de l’universalisme occidental et doit nous amener à en réinterroger les fondements.

L’échec américain en Afghanistan : fin de l’universalisme occidental ?

En plein été 2021, le monde entier a été très surpris de la prise de Kaboul par les talibans. Une trentaine d’années après l’humiliation soviétique en Afghanistan, les Américains y ont répété la même erreur. Pour cela, il serait indécent de conclure que le retrait américain déclare la victoire des talibans, ceux qui vont reconstruire un État théocratique que jamais personne n’admirerait. Cependant, le fond de ce drame afghan n’est pas forcément l’échec militaire des États-Unis, mais la limite de l’universalisme américain, celui étant depuis 1945 le crédo premier des interventions universelles depuis Washington à l’échelle mondiale. Mais étant donné que cet universalisme américain est dans l’essentiel un héritage européen, il s’agirait aussi de remettre en question l’universalisme occidental. De cela vient la nécessité de repenser l’universalisme que l’Occident croit bien accompli dans l’histoire moderne, surtout au cours des nouvelles circonstances internationales du XXIe siècle.

Lumière et ombre de l’universalisme occidental

L’universalisme est une particularité civilisationnelle de l’Occident depuis l’époque hellénique. Autant dire que la croyance en l’universalité est un moteur du développement bien considérable de la civilisation occidentale, notamment dans l’histoire moderne. D’abord, elle contribuait bien à élargir la vision du monde occidental à l’échelle planétaire et à inventer des systèmes et des idéologies universellement applicables. Plus précisément, la France et la Grande-Bretagne qui étaient porteuses principales de l’universalisme au cours du XIVe siècle, ont bien développé et diffusé, au-delà des aspects sombres de l’expansion coloniale, l’industrialisation, l’État de droit et le système diplomatique universel, issu de la Paix de Westphalie et du Congrès de Vienne. Au XXe siècle, les États-Unis ont assumé ce rôle, en transmettant leur capitalisme et démocratie libérale au monde entier. C’est pourquoi aujourd’hui, le mode de vie occidental est perçu et importé comme un standard universel, voire moderne.

Pourtant, il est aussi à remarquer...

Contenu disponible gratuitement

63 % de ce contenu restent à découvrir !

Pour accéder à la totalité des contenus gratuits, vous devez vous connecter ou créer un compte.

Chargement des commentaires...

Vous aimerez aussi

FP+